Où puis-je conduire ma voiture diesel en Europe ?

Alors que les réglementations des accès aux zones urbaines peuvent sembler restreindre les endroits où vous pouvez conduire un véhicule diesel, les modèles Euro 6 modernes continueront d’être les bienvenus dans la plupart des villes d’Europe.

Si vous avez l’intention de traverser l’Europe en voiture, vous serez peut-être préoccupé par le nombre croissant de villes qui annoncent des restrictions sur les véhicules diesel. Pour améliorer la qualité de l’air et réduire les émissions, de nombreuses villes imposent des restrictions d’accès à certains véhicules dans certaines zones et à certains moments. Nous expliquons ce que cela signifie pour les automobilistes à travers l’Europe.

 

L’UE et la réglementation en matière d’émissions

Depuis le début des années 90, l’UE n’a cessé de renforcer les normes d’émissions fixées pour les modèles de voitures et autres véhicules afin de lutter contre la pollution croissante.

Chaque série de normes, de la première à la dernière en 2017 (Euro 6d-temp), a imposé des limites sur la quantité totale de certaines émissions de gaz d’échappement des voitures, en particulier : monoxyde de carbone, hydrocarbures, oxyde d’azote et particules. L’un des principaux objectifs de ces normes d’émissions est d’améliorer la qualité de l’air.

Certaines villes sont néanmoins confrontées à des problèmes de pollution persistants et prennent également des mesures locales pour améliorer la qualité de l’air. De nombreuses zones urbaines implémentent des restrictions d’accès et des interdictions pour les voitures plus anciennes et plus polluantes, lesquelles sont homologuées selon des anciennes normes d’émission Euro, afin d’encourager l’adoption de voitures plus propres, telles que les modèles Euro 6.

 

Réglementation sur l’accès urbain

Bien que les normes d’émission des véhicules soient les mêmes dans toute l’UE, certaines villes mettent en place une série de restrictions, de zones et de plans différents pour une future réduction des émissions.

Les zones à faibles émissions (ou Zones à circulation restreinte, ZCR) dans les villes où l’accès est limité, voire restreint, pour les véhicules les plus polluants, constituent une mesure efficace dans l’amélioration de la qualité de l’air. Ces zones peuvent imposer des restrictions d’accès permanentes, des jours sans voiture et des jours de circulation en alternance ou des restrictions horaires, en fonction de la classification du véhicule.

Les automobilistes peuvent toujours choisir le diesel et contribuer à la diminution de la pollution de l’air, tout en respectant les restrictions locales. Nous avons compilé une vue d’ensemble des réglementations en matière d’accès urbain dans six grandes villes européennes, en vue de démontrer que conduire un diesel en Europe n’est pas aussi compliqué qu’il n’y paraît à première vue :

Londres, Royaume-Uni

Bruxelles, Belgique

Stuttgart, Allemagne

Paris, France

Milan, Italie

Barcelone, Espagne

 

Le site internet des règlements sur l’accès urbain en Europe, fournit des informations complètes sur les systèmes de réglementation de cet accès, y compris les péages urbains, les zones à faibles émissions et autres systèmes de restriction d’accès dans l’UE. Le Centre européen des consommateurs fournit également une vue d’ensemble des zones à faibles émissions dans les États membres de l’UE pour les automobilistes conduisant dans l’UE.

 

Modèles Euro 6 : le diesel du futur

Les restrictions locales et les règlements d’accès varient d’une ville à l’autre. À ce jour, l’UE ne compte pas moins de 561 mesures ou régimes différents dans les différents État membre. Une étude récente publiée par la Commission européenne, a noté que cette « méconnaissance générale des réglementations relatives à l’accès urbain des véhicules », laisse de nombreux citoyens perplexes quant à savoir où et quand ils peuvent conduire leur véhicule diesel.

Si les différences entre les priorités locales et nationales peuvent empêcher l’entrée en vigueur d’une législation à l’échelle de l’UE, des travaux sont néanmoins en cours au niveau européen afin de fournir aux villes des lignes directrices essentielles en matière de planification, de consultation des parties prenantes, de méthodologie d’évaluation, de mise en œuvre et de conception.

Les automobilistes peuvent choisir les nouveaux modèles diesel et contribuer à la diminution de la pollution de l’air, tout en respectant les restrictions locales.

Au fil du temps, l’UE continuera à accorder la priorité à la réduction de la pollution atmosphérique, visant un impact positif sur la santé, l’espérance de vie et les coûts économiques en Europe. Les modifications apportées à la réglementation sur l’accès aux zones urbaines dans l’ensemble de l’UE, visent à sensibiliser davantage les automobilistes à l’impact de leur conduite sur l’environnement, et à encourager l’adoption de véhicules diesel plus propres, tels que les Euro 6d-temp.